Les Yeux dans ton odeur (Extrait)

« J’ai enfoncé ma tête dans la terre

La terre sentait si fort ta peau
J’ai enfoncé ma tête dans son creux

Le creux sentait si fort
L’odeur
Une terre après l’orage

Une terre serrée
Dans un creux de peau

Je l’aurais gardée des heures dans ma tête
À marcher
Les bras coupés

Ta saveur

Un creux dans ma tête

J’ai gratté la terre
Si fort
Dans ma tête
Je t’ai serrée si fort dans ma tête qu’elle s’est creusée »