Immersion dans l’installation de Christine Delbecq en écho à mon livre Mains suivi de Sonder le vide

En novembre 2015, sur le campus universitaire de Dijon, à la Maison des Sciences de l’Homme, Christine Delbecq installe sa Chambre d’échos en écho avec mon livre Mains suivi de Sonder le vide. Vous pouvez découvrir cette installation grâce à DansLeGrandBlanc, travail vidéo monté et mis en musique par Éric Ferrand, de la compagnie L’oreille interne, à partir d’ images que j’ai tournées moi-même au coeur de l’installation, grâce au lien suivant :