Monstration sur le travail de Johann Le Guillerm (2010)

Le premier geste
Tombe dans la main qui tombe
Dans la matière

Retirer l’intention de son geste

Le poids
Ça s’écroule quand c’est trop visible

*

Le rôle de l’invisible dans l’équilibre

*

Tracer du temps
Pour accéder
À la matière

Poser de ses mains
L’équilibre

Un début d’infini

*

L’équilibre
Frontière de la présence

Le signe du moindre

*

Les pieds dans d’autres pieds cherchent

La forme de tout ce qui pousse

*

L’objet prend la direction

Sa matière cogne le visible jusqu’au
Mouvement

*

Les regards poussent
L’attente se balance
Le temps a bougé

*

La main prend la forme
Du mouvement
Qu’elle va faire

Et produit le geste de sa forme

*

Quel mouvement donne la forme d’une main ?

Une forme faite mémoire
Mémoire en mouvement

*

D’une main tu prends la forme

*

La matière ne connaît pas l’oubli
La matière glisse de l’objet – mouvement
L’oubli lui-même aurait une forme

*

Tenir dans une main
La surface dans l’autre
Le volume

Redémarrer l’histoire

Le visage dans la matière

Où changer le sens sinon à l’origine ?

*

La langue forme du regard

L’équilibre prend pied

*

La main tente l’équilibre
De toutes ses formes

Le geste de l’ombre

Voilà qu’elle bouge
Ton histoire